Cuisine ethnique

Apprendre une langue en cuisinant, c’est plus convivial.

Ce contenu a été publié le 22 novembre 2011 - 15:29

Deux fois par semaine à la Maison des religions de Berne, des femmes de toutes origines se réunissent pour jardiner et cuisiner ensemble, et mettre en pratique leurs cours d’allemand. Hindoues, bouddhistes, chrétiennes ou musulmanes, elles apprennent mutuellement les habitudes, les secrets et les recettes des autres. Une manière également pour ces migrantes de prendre racine dans leur pays d’adoption. (Morven McLean et Christoph Balsiger, swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article