Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pluie de décibels sur la Street Parade de Zurich

Les 'ravers' ne se sont pas laissés perturber par la pluie.

(Keystone)

Malgré un temps mitigé et frais, la 15e Street Parade de Zurich a attiré quelque 800'000 personnes sur les bords de la Limmat.

32 'Love mobiles' ont déambulé et invité les 'ravers' à danser sur des rythmes frénétiques de musique techno et house. Aucun incident grave n'est à relever.

Il était 14h45, samedi en début d'après-midi, lorsque les 32 love mobiles se sont ébranlées le long de la rade zurichoise. Un parcours de 2,4 km allait les mener du quai Uto au quartier du Seefeld avec cinq scènes disséminées au bord de la route.

Malgré les mauvaises prévisions météorologiques, des dizaines de milliers de participants s'étaient déjà retrouvés à 13h00 pour danser au son de DJ's du monde entier.

C'était le "warm up", l'échauffement. Les plus assidus ont même débuté à 10h00 à la gare principale.

«Dans de telles conditions, nous ne nous attendions jamais à un tel afflux de personnes», a reconnu Stefan Egli, porte-parole des organisateurs. Avec 800'000 participants, leur nombre a nettement dépassé les attentes.

Les chiffres des deux années précédentes, plus d'un million de visiteurs à chaque fois, n'ont toutefois pas été atteints.

Ballet de Zurich

Parmi les love mobiles 2006 figuraient tous les genres, même un 'Bollywood Mobile' de DJ's indiens et un char sur lequel danse le ballet de Zurich. La Street Parade était placée sous le thème «Move your mind - don't be blind» (Bouge ton esprit - ne soit pas aveugle).

Les services sanitaires ont dû s'occuper de plus de 300 personnes, 70 pour abus d'alcool, 50 pour abus de drogues. Une trentaine ont dû se rendre à l'hôpital, dont une femme de 25 ans souffrant d'une blessure à la tête après être tombée d'une love mobile.

Arrestations

La police municipale est intervenue à deux reprises pour des installations de musique non autorisées. Dans un des cas, l'exploitant a été dénoncé, a-t-elle communiqué. Elle a en outre saisi de l'ecstasy et du LSD et procédé à six arrestations: deux trafiquants d'ecstasy, deux pickpockets et deux bagarreurs.

La fête est prolongée par une centaine de soirées à Zurich et environs, petites ou grandes, durant tout le week-end.

swissinfo et les agences

Faits

Le budget de la Street Parade 2006 se montait à 1,2 million de francs.
Les trois quarts étaient consacrés à la sécurité, aux soins et aux déchets.
En 2005, la manifestation a produit 42 tonnes de déchets.
Cette année, 13 postes sanitaires étaient installés et 3000 bénévoles ont veillé au bon déroulement de la Street Parade.

Fin de l'infobox

En bref

Inspiré par un reportage sur la Love Parade de Berlin, Marek Krynski, alors étudiant en mathématique, fonde la Street Parade de Zurich, en 1992.

2'000 personnes participent à cette première Street Parade, qui se tient sur la très chic Bahnhofstrasse de Zurich – ce qui ne plaît pas à tout le monde.

Un an plus tard, on ne peut plus danser sur la 'rue la plus riche du monde'. Le parcours doit être modifié. 10'000 personnes participent à cette deuxième édition.

En 2002, la Street doit pour la première fois affronter la pluie, après dix parades sous un soleil éclatant. Malgré la météo, ils sont 650'000 à danser sur l'asphalte détrempé.

«Today is tomorrow»: c'est sur ce thème que se déroule l'édition 2005 à laquelle participent les cinq meilleurs DJs du moment. Près d'un million de personnes se déplacent à Zurich.

Fin de l'infobox


Liens

×