Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coûts de la santé La franchise minimale de l'assurance maladie devrait passer à 350 francs

Les Suisses devraient voir les franchises de leur assurance maladie prendre régulièrement l’ascenseur. Celle de base devrait passer à 350 francs. Le gouvernement a transmis mercredi au Parlement le projet que ce dernier lui avait réclamé.

La droite, à l'origine de cette proposition, souhaite que les assurés soient plus conscients des coûts qu'ils génèrent. Une adaptation régulière du montant des franchises permettrait de les responsabiliser. Cela éviterait que les gens courent chez le médecin pour le moindre bobo. 

Le Conseil fédéral propose d'augmenter de 50 francs toutes les franchises des assurés adultes dès que les coûts dépassent un certain seuil. A savoir lorsque les coûts bruts moyens par assuré auront dépassé treize fois la franchise ordinaire. 

(1)

Droite et assureurs imposent leur vue 

Le ministre de la Santé Alain Berset a accepté à contre cœur de légiférer, cette mesure ne prenant pas en compte le revenu des assurés. La franchise minimale est deux fois plus élevée qu'en 1996, alors que les coûts n'ont pas doublé et que les salaires n'ont augmenté que de 24%, avait-il argué. 

En vain. La droite et les assureurs exigent des hausses de franchises. La Chambre basse du Parlement vient de réclamer une franchise de base à 400 francs. La faîtière Curafutura évoque 500 francs, Santésuisse 600 francs. 

«Une désolidarisation du système» dénoncée 

«C'est un transfert de charge des coûts de la santé directement vers les assurés économiquement modestes, c'est-à-dire la classe moyenne inférieure, ceux qui sont à la limite du subventionnement ou les malades chroniques», dénonce dans le 19h30 Stéphane Rossini, spécialiste de la santé. 

«Responsabiliser davantage, c'est bien, mais cela passe par la prévention, la promotion de la santé et la conscientisation», ajoute l'ancien député socialiste. «Mais ici, la mesure touche les gens malades, et non les cas bagatelles, c'est une désolidarisation du système.»

(2)

swissinfo.ch avec la RTS/kr (Téléjournal du 28 mars 2018)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.