Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La croissance a ralenti au 1er trimestre 2008

Le produit intérieur brut (PIB) réel n'a augmenté que de 0,3%, après 0,9% (chiffre révisé) au 4e trimestre 2007. En rythme annuel, le taux affiche encore une hausse de 3%.

L'affaiblissement de la dynamique provient du ralentissement à +0,7% des exportations de biens et services ainsi que par le recul des investissements dans la construction (-0,6%). La consommation des ménages et les investissements en biens d'équipements ont en revanche soutenu la croissance, a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) lundi.

Les dépenses de consommation privée, qui représente quelque 60% du PIB, ont continué à progresser de manière «relativement stable» (+0,4%). Elles se sont notamment «nettement» accrues dans les domaines du logement, de l'énergie, de la nourriture et des boissons, à l'instar des montants consentis aux communications.

Les ménages ont par contre dépensé moins dans les secteurs des transports et de l'habillement.

Pour leur part, les collectivités publiques ont augmenté leurs dépenses de 0,2% durant les trois premiers mois de l'année en cours, précise le seco.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×