Une année contrastée pour la Bourse suisse

Les chiffres d'affaires de la Bourse suisse SIX et de la bourse des dérivés Scoach ont chuté en 2009 de 41,5% comparé à l'exercice précédent, à 1130 milliards de francs. Les transactions ont reculé de 23% à 34,8 milliards, selon les chiffres parus avant le début du dernier jour de cotation de l'année.

Ce contenu a été publié le 30 décembre 2009 - 11:50

Il faut toutefois relever que 2008 était la troisième meilleure année de l'histoire de SIX Swiss Exchange après 2006 et 2007, relève la Bourse suisse mercredi.

Tous les indices se sont inscrits en hausse en 2009. Le Swiss Market Index (SMI) regroupant les 20 valeurs vedettes a touché son plus bas des six dernières années (4234,96 points) le 9 mars.

Depuis, l’indice vedette s'est repris de manière quasi ininterrompue, pour avoisiner les 6600 points en cette fin d’année. Loin toutefois des 9500 points et plus inscrits en été 2007, juste avant la longue descente aux enfers provoquée par la crise des «subprime».

Au total, le SMI a progressé de près de 20% et l'indice élargi SLI d'environ 25%. Sur la décennie, seule la performance de 2005 (+31,4%) est meilleure que 2009.

Parmi les 30 plus importants titres du marché, celui du spécialiste zurichois d'appareils auditifs Sonova a connu la plus forte hausse. Le prix de l'action a doublé en un an. Suivent les cours de Swiss Life, Credit Suisse et Swatch, dont les valeurs ont bondi de plus de 75%.

En 2010, les investisseurs devraient pouvoir à nouveau compter sur des cours à la hausse. Les analystes sont plutôt optimistes sur l'évolution de la place helvétique ces prochains mois.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article