Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'écrivain valaisan Maurice Chappaz distingué

Maurice Chappaz a écrit plus d'une quarantaine d'ouvrages.

(Keystone Archive)

L'écrivain et poète valaisan Maurice Chappaz a reçu lundi à Martigny les insignes de commandeur des Arts et des Lettres des mains de l'ambassadeur de France à Berne.

Maurice Chappaz, qui fêtera ses 85 ans en décembre, s'est décrit à cette occasion comme «un marginal de bonne volonté», pouvait-on lire mardi dans la presse valaisanne et romande. «Je me considère ainsi parce que j'ai toujours évolué loin des cercles littéraires», a précisé à l'ats M. Chappaz.

L'ambassadeur de France, Régis de Belenet, a souligné qu'il s'agissait d'une reconnaissance tardive de l'œuvre de l'écrivain, aujourd'hui domicilié au Châble, en Valais. Ce dernier a édité son premier ouvrage, «Un homme qui vivait couché sur un banc», en 1939.

Depuis, Maurice Chappaz a écrit plus d'une quarantaine d'ouvrages. Ses thèmes de prédilection sont la montagne et la nature, dont il s'est fait l'avocat. Son livre, «Les maquereaux des cimes blanches», avait notamment suscité une vive polémique. Maurice Chappaz y dénonçait la danse du Valais autour du veau d'or touristique.

Aujourd'hui, Maurice Chappaz continue d'écrire. Son prochain ouvrage «L'Evangile selon Judas» devrait sortir de presse en automne. Pour la première fois, l'écrivain sera publié chez Gallimard. Maurice Chappaz est encore en train de mettre une touche finale à un second ouvrage intitulé «Le voyage en Savoie».

swissinfo avec les agences

×