Le Centre de Recherche Habitat de l'EPFL lancera lundi un nouveau groupe de recherche. Le but de "Landscape Habitats" sera de repenser la place de la nature en ville. Tous les laboratoires de l'EPFL sont appelés à participer à ce projet.

"Aujourd'hui, la ville reste attachée à une image qui nous empêche de la concevoir en lien profond avec des cours d'eau, des forêts et des lacs", explique vendredi Paola Vigano, directrice du Centre de Recherche Habitat dans un communiqué.

Avec le groupe "Landscape Habitats", l'EPFL souhaite changer cette vision. Pour l'université, la place de la nature en ville est un enjeu crucial. Des chercheurs issus de différentes disciplines collaboreront dans ce but.

Parallèlement à la création de ce groupe, une nouvelle exposition sera inaugurée lundi. Le musée Archizoom, à l'EPFL, présentera "The Living City". Cette exposition retrace l'histoire du "civic design", sur trois siècles. Cette discipline s'est concrétisée dans la création de systèmes de parcs régionaux dans le monde entier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.