Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

133'000 signatures contre le tabagisme passif

Le peuple votera sur une interdiction générale de fumer dans les bâtiments publics, probablement en 2012. La Ligue pulmonaire suisse a déposé mardi à la Chancellerie fédérale son initiative populaire «Protection contre le tabagisme passif», munie de quelque 133'000 signatures.

La remise du texte intervient trois semaines après l'entrée en vigueur de la loi fédérale interdisant de fumer dans les lieux publics mais autorisant nombre d'exceptions.

L'initiative est beaucoup plus stricte. Elle réclame une interdiction générale de fumer dans les espaces fermés accessibles au public, tels que lieux de travail, restaurants, hôtels, écoles ou hôpitaux. Des fumoirs seraient tolérés pour autant qu'il n'y ait pas de service.

«La loi fédérale n'est qu'un semblant de solution», a affirmé le président de la Ligue pulmonaire Otto Piller devant la presse. Pour lui, elle est lacunaire et son application est difficile en raison des différentes réglementations cantonales.

Initiative populaire

L'initiative populaire permet à des citoyens de proposer une modification de la Constitution. Pour être valable, elle doit être signée par 100'000 ...

Ainsi, huit cantons refusent les fumoirs, ou autorisent uniquement les fumoirs sans service. Sept acceptent les fumoirs avec service et onze appliquent la loi fédérale, avec les établissements fumeurs et les fumoirs dotés de service.

Les cigarettiers de BAT (British American Tobacco) ont pour leur part critiqué, dans un communiqué, la Ligue pulmonaire qui «foule aux pieds le compromis» à peine entré en vigueur. GastroSuisse s'oppose aussi à l'initiative. L'organisation faîtière des cafetiers suisses fait même de cette lutte «un objectif prioritaire».

En attendant, griller une cigarette sur le quai avant de monter dans le train doit rester possible. Le Gouvernement n'entend pas se battre pour une interdiction générale de fumer dans les gares.

Répondant à une interpellation parlementaire, il juge «suffisante» la protection actuelle des non-fumeurs dans les gares. Il est interdit de fumer dans les zones fermées accessibles au public, dans les surfaces de circulation ainsi que dans toutes les gares souterraines.

swissinfo.ch et les agences

(swissinfo.ch)


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.