Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard a été honoré d'un Oscar pour l'ensemble de sa carrière samedi soir à Hollywood. Il ne s'est pas déplacé à Los Angeles pour recevoir sa statuette.
L'attribution de cet Oscar a déclenché une controverse aux Etats-Unis, où une partie de la presse a accusé l'auteur d'"A bout de souffle", d'antisémitisme, depuis qu'un article du "Jewish Journal" de Los Angeles paru début octobre a rappelé d'anciens propos du réalisateur en faveur des Palestiniens.
L'absence de JLG, âgé de 79 ans, au dîner des Governors Awards a également suscité des froncements de sourcils mais le président de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, Tom Sherak, a assuré que "cette récompense était importante pour lui" et que Godard avait "exprimé ses sincères remerciements à l'Académie".
C'est la deuxième année que les Oscars d'honneur sont attribués à l'automne, dans le but d'écourter la cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 27 février prochain.
Grands noms récompensésEn présence de grands noms d'Hollywood - de Clint Eastwood à Warren Beatty, d'Annette Bening à Robert de Niro - Francis Ford Coppola a reçu la récompense la plus prestigieuse, la statuette Thalberg, pour son travail de visionnaire dans la production.
Le réalisateur du "Parrain" et d'"Apocalypse Now" a exprimé "son grand amour pour la tradition originale hollywoodienne".
Eli Wallach, le "truand" dans "Le Bon, la Brute et le Truand" de Sergio Leone, a obtenu également, à l'âge de 94 ans, un Oscar pour l'ensemble de sa carrière, marquée également par ses rôles dans "Les Désaxés" (The Misfits) ou "Baby Doll".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS