Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Accord de recouvrement avec la banque suisse UBP

New York - Le liquidateur du fonds Madoff, Irving Picard, a annoncé lundi qu'il avait passé un accord avec la banque suisse Union Bancaire Privée (UBP) pour un montant qui pourrait aller jusqu'à 500 millions de dollars. Cet accord doit encore être approuvé par le tribunal des faillites de Manhattan.
L'accord a été signé avec UBP et une filiale de UBP basée aux îles Cayman, M-Invest, "pour au moins 470 millions de dollars en numéraire, un montant qui pourrait atteindre 500 millions de dollars selon l'issue d'autres actions en justice reliées", écrit M. Picard dans un communiqué.
"L'accord à l'amiable avec UBP est le premier accord en cash avec un fonds rabatteur, et le premier accord international majeur, soit deux étapes importantes dans les efforts globaux de recouvrement" des fonds perdus par l'escroquerie géante orchestrée par Bernard Madoff, a commenté M. Picard.
UBP avait été visée par une plainte en nom collectif en mai 2009 par d'anciens clients l'accusant d'avoir dilapidé leurs fonds en les investissant dans la firme de l'escroc Bernard Madoff.
La semaine dernière, M. Picard avait par ailleurs annoncé qu'il réclamait deux milliards de dollars à la banque américaine JPMorgan Chase, ex-banque commerciale de Bernard Maddoff, l'accusant d'avoir été complice de la plus grande fraude financière de l'histoire.
Bernard Madoff, 72 ans, a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour cette escroquerie, estimée entre 23 et plus de 65 milliards de dollars, selon que l'on compte avec ou sans les intérêts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.