Navigation

Accusé d'avoir géré un vaste trafic de cocaïne depuis sa prison

Ce contenu a été publié le 16 juillet 2014 - 13:52
(Keystone-ATS)

Le Ministère public genevois accuse un Guinéen de 34 ans d'avoir géré en 2011 un vaste trafic de cocaïne à Genève depuis la prison de Bellechasse (FR). L'homme, qui y purgeait une peine pour trafic de stupéfiants, donnait ses instructions par téléphone à deux complices.

Les deux hommes, un Ivoirien de 23 ans et un Somalien de 20 ans, ont été arrêtés en décembre 2011, dans le cadre de la saisie de 1,5 kilogramme de cocaïne à Renens (VD), a indiqué mercredi à l'ats le porte-parole du Ministère public Henri Della Casa, confirmant une information de la "Tribune de Genève". Transportée en train par un vendeur de cafés et de sandwiches vivant à Zurich, la drogue leur était destinée.

L'enquête a duré tout ce temps. Selon l'acte d'accusation rendu en juillet, ce trafic porte sur plus de cinq kilogrammes de cocaïne conditionnée. Le procès du trio aura lieu ces prochains mois.

Le cerveau présumé du trafic sera aussi jugé pour blanchiment d'argent. Il est suspecté d'avoir confié 20'000 francs à sa femme, qui aurait remis ce montant au Somalien à Lisbonne. Le complice devait s'acheter de faux papiers pour séjourner à Genève.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.