Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Düsseldorf - La justice allemande a poursuivi jeudi ses perquisitions dans les locaux du Credit Suisse. Une grande quantité de documents seront saisis, affirme le procureur de Düsseldorf, Johannes Mocken, en charge de l'affaire.
Dans certaines villes, les enquêteurs auront probablement besoin d'un troisième jour d'investigation, a indiqué jeudi à l'ATS le procureur. Quelque 150 fonctionnaires, dont dix procureurs, ont lancé mercredi matin l'opération dans 13 villes. L'enquête vise à déterminer si des collaborateurs du Credit Suisse ont aidé des contribuables à frauder le fisc.
"Nous n'avons pour l'heure pas encore de noms d'employés suspectés", précise Johannes Mocken. Jusqu'à 40 personnes seront mobilisées pour analyser les documents saisis. Il faudra cependant plusieurs semaines pour obtenir les premiers résultats.
L'opération a été déclenchée suite à l'achat fin février par la Rhénanie du Nord-Westphalie d'un CD contenant des listes de fraudeurs fiscaux potentiels. En plus de permettre le lancement d'enquêtes, la manoeuvre a conduit des milliers de personnes à se dénoncer. Le fisc allemand espère récupérer plusieurs centaines millions d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS