Navigation

GP de Monaco: Hamilton meilleur temps des essais libres

Ce contenu a été publié le 22 mai 2014 - 15:34
(Keystone-ATS)

Genève - Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur temps des essais libres du GP de Monaco. Il a devancé de 32 millièmes son coéquipier Nico Rosberg, vainqueur en Principauté l'an dernier.
Les meilleurs chronos ont été établis lors de la première séance, disputée le matin. La seconde, dans l'après-midi, a été longtemps perturbée par la pluie. La piste n'a séché que lors des dix dernières minutes, durant lesquelles les pilotes ont pu passer les gommes super-tendres.
En 1'18''271, Hamilton, champion du monde 2008 et vainqueur des quatre dernières manches de cette saison 2014, n'a devancé Rosberg que de 32 millièmes. Comme depuis le début de la saison, la victoire devrait se jouer entre les deux hommes, qui caracolent en tête du championnat du monde. Hamilton compte 100 points, contre 97 à Rosberg. Les Mercedes ont gagné les cinq courses disputées jusqu'ici, réalisant même le doublé lors des quatre dernières, toujours avec l'Anglais devant l'Allemand.
Sous un ciel couvert, les Flèches d'Argent ont fait une nouvelle démonstration de leur puissance, bouclant 30 tours chacune, au ras des rails de sécurité, mais à deux secondes quand même du meilleur temps de Rosberg en 2013 lors des premiers essais libres.
Chez Red Bull, l'Australien Daniel Ricciardo a réussi le 3e temps de cette séance, à deux dixièmes seulement des Mercedes, de quoi lancer un avertissement sans frais aux pilotes de la marque à l'étoile. D'autant que son coéquipier, le quadruple champion du monde allemand Sebastian Vettel, s'est placé au 5e rang, juste derrière Fernando Alonso (Ferrari).
L'Espagnol a par contre été le plus rapide l'après-midi en 1'18''482, devant Hamilton (1'18''901) et Vettel (1'19''017).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.