Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Israël porte plainte à l'ONU contre les tirs de roquettes de Gaza

Jérusalem - Israël a porté plainte auprès de l'ONU à la suite de la multiplication ces derniers jours de tirs de roquettes et d'obus à partir de la bande de Gaza vers le sud du pays. L'Etat hébeu dénonce "une escalade des attaques terroristes" en provenance de ce territoire contrôlé par le Hamas.
"Les incidents de ces derniers jours s'intègrent dans une escalade des attaques terroristes en provenance de la bande de Gaza", a affirmé l'ambassadeur israélien auprès de l'ONU Meron Reuven dans une lettre adressée au Conseil de sécurité et au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.
Dans la soirée, un projectile a été tiré sur le sud d'Israël depuis le territoire palestinien, ce qui porte à 25 le nombre d'engins qui ont atterri en territoire israélien depuis quatre jours, selon l'armée israélienne.
"Israël considère l'autorité de facto dans la bande de Gaza (les islamistes du Hamas) comme totalement responsable pour tous ces incidents (...) En réponse à ces attaques, Israël a exercé et continuera d'exercer son droit à l'auto-défense", a également prévenu le communiqué.
En réponse aux tirs de roquettes et d'obus de mortiers, l'aviation israélienne a lancé ces dernier jours une série de raids, dont un a visé une base d'entraînement des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas. Samedi soir, cinq combattants islamistes palestiniens avaient été tués lors d'un raid aérien alors qu'ils s'apprêtaient à tirer des roquettes.
Plainte du HamasEn réaction, le Hamas a fait part de son intention de déposer une plainte "devant l'Assemblée générale de l'ONU, le Conseil des droits de l'homme et toutes les agences compétentes en raison de l'escalade de l'occupation israélienne et la menace de nouvelles agressions contre les Palestiniens", a indiqué un porte-parole de l'organisation à Gaza, Taher al-Nounou.
Il y a deux ans, Israël avait déclenché une offensive dévastatrice contre la bande de Gaza avec l'objectif déclaré d'empêcher ces tirs. Depuis, ces tirs se sont considérablement réduits. Toutefois, plus de 200 roquettes et obus ont été tirés vers Israël depuis le début de l'année, selon Israël. Ils ont fait un mort, un ouvrier agricole thaïlandais.
Le Hamas observe de facto une trêve militaire depuis janvier 2009. Ce qui n'empêche pas certains groupes armés plus radicaux de tirer régulièrement des roquettes et des obus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.