Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Abuja - Les pays d'Afrique de l'Ouest ont menacé ce vendredi d'user de la force pour chasser Laurent Gbagbo qui se maintient à la présidence de la Côte d'Ivoire. Ils ont fait cette déclaration dans un communiqué à l'issue d'un sommet des chefs d'Etats de la région réuni à Abuja, au Nigeria.
La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a exigé que M. Gbagbo quitte le pouvoir, et assuré qu'"en cas de rejet de cette demande non négociable, la Communauté n'aura d'autre choix que de prendre toutes les mesures nécessaires, y compris l'usage de la force légitime pour réaliser les aspirations du peuple ivoirien".
Les dirigeants d'Afrique de l'Ouest étaient réunis ce vendredi à Abuja, au Nigeria, pour un sommet d'urgence sur la crise en Côte d'Ivoire. Le Nigeria leur a demandé d'exclure tout compromis avec Laurent Gbagbo et d'exiger son départ de la présidence ivoirienne.
Le sommet doit se pencher sur de possibles sanctions contre le régime Gbagbo et d'un éventuel renforcement - déjà discuté à Washington - des effectifs de l'Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire (Onuci). Celle-ci dispose de près de 9000 hommes appuyés par quelque 900 soldats français de l'opération Licorne, dont Gbago a exigé le départ.
Alassane Ouattara, rival du président ivoirien autoproclamé Laurent Gbagbo, a également reçu jeudi un soutien majeur: celui de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) et de sa banque centrale (BCEAO). Les deux institutions l'ont reconnu "comme président légitimement élu".
L'Uémoa a décrété que M. Ouattara était seul habilité à prendre au nom de son pays "des mesures relatives au fonctionnement" de l'Union économique ouest-africaine, a-t-elle indiqué. De plus, les fonds de BCEAO destinés à la Côte d'Ivoire vont être gelés pour contraindre Laurent Gbagbo à quitter le pouvoir.
Cette décision fait suite à celle de la Banque mondiale qui a gelé mercredi environ 800 millions de dollars de soutiens financiers à la Côte d'Ivoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS