Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - La Chine a affirmé attacher "une grande importance" à ses liens avec l'Iran après le vote à l'ONU de nouvelles sanctions contre Téhéran en raison de son programme nucléaire. Pékin s'était finalement associé à cette décision.
L'Iran a très mal pris le soutien de Pékin, son principal partenaire économique et commercial, au vote de la résolution.
Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Ali Akbar Salehi, a vivement critiqué la Chine pour avoir accepté "la domination" américaine, selon l'agence de presse Isna. La Chine va "progressivement perdre sa place dans le monde musulman et le jour où elle se réveillera, il sera trop tard", a-t-il affirmé.
Ces sanctions ont été jugées "bonnes pour la poubelle" par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, dont le pays est soupçonné de développer un programme nucléaire militaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS