Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lisbonne - Plusieurs incendies attisés par des vents violents progressaient mercredi dans trois parcs naturels du nord et du centre du Portugal. Sur l'ensemble du territoire, 28 feux jugés "significatifs" étaient en cours, mobilisant plus de 1500 pompiers, selon la Protection civile.
Plusieurs foyers, donnés circonscrits mardi soir, s'étaient réactivés mercredi dans la matinée en raison du vent. Dans le parc de Peneda-Gerês (nord-ouest), seule zone naturelle classée parc national au Portugal, trois incendies mobilisaient plus de 250 pompiers, 70 véhicules et cinq hélicoptères.
Selon le gouverneur civil de Braga, Fernando Moniz, le feu a jusqu'ici brûlé essentiellement des zones de broussailles, épargnant les réserves forestières.
Deux autres foyers se sont déclarés mercredi dans le parc naturel de la Serra da Estrela (centre), qui intègre le réseau européen de réserves biogénétiques, et dans le parc naturel de Montesinhos, situé dans la région de Bragança (nord-est).
Depuis la fin juillet, le Portugal est confronté à une vague d'incendies, alimentés par de fortes chaleurs. Près de 18'000 hectares (soit deux fois la superficie de la ville de Zurich) de forêts et broussailles ont brûlé depuis le début août en majorité dans le nord et le centre du pays, soit presque qu'autant que sur les sept premiers mois de l'année.
Ces feux, qui ont jusqu'ici épargné les zones habitées, ont provoqué la mort de deux pompiers cette semaine, dont une jeune femme de 21 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS