Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kemmental - Le pilote allemand de Formule 1 Sebastian Vettel crée la polémique en Thurgovie. Le WWF s'oppose à son souhait de construire un court de tennis et une piscine en zone protégée, soit à côté de sa maison de Kemmental. La population du village aura le dernier mot.
A la demande du pilote, les autorités entendent transformer la surface convoitée pour les travaux - 918 mètres carrés - en "zone à bâtir destinée à des installations de loisirs", indique mardi à l'ATS le maire de la commune, Walter Marty. Il confirme une information révélée par le "St. Galler Tagblatt".
En contrepartie, la municipalité veut transférer 1500 mètres carré de zone à bâtir en zone agricole, dont 232 mètres provenant des terrains détenus par Sebastian Vettel. Le canton a donné son feu vert à la suite d'une étude préliminaire. La décision finale appartiendra à l'assemblée des citoyens de Kemmental.
La section thurgovienne du WWF a d'ores et déjà fait opposition au projet. Pour son directeur Roland Peter, "le projet contrevient clairement aux principes fondamentaux de l'aménagement du territoire", a-t-il déclaré dans une interview accordée au "St. Galler Tagblatt".
Le maire de Kemmental entend à présent mener des discussions avec les organisations écologistes et Sebastian Vettel. But de l'opération: obtenir le retrait des oppositions au projet. Le pilote de Formule 1 vit dans la commune depuis le printemps dernier.
Comme Michael SchumacherUne controverse similaire avait entouré un projet de déménagement de Michael Schumacher à Wolfhalden (AR) en 2002. Habitant alors à Vufflens-le-Château, le champion de Formule 1 avait demandé un changement de zone en pleine zone agricole pour construire une maison et un manège à chevaux dans la commune appenzelloise.
L'intervention d'organisations écologistes et de défense du patrimoine ainsi que celle de la Confédération avaient finalement eu raison du projet. L'Allemand a finalement déménagé peu après à Gland (VD), où son projet de grand port privé devant sa propriété provoque désormais les oppositions de Pro Natura et de Rives publiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS