Navigation

Un séisme de magnitude 7,6 ébranle le sud-ouest du Pacifique

Ce contenu a été publié le 13 avril 2014 - 08:56
(Keystone-ATS)

Un séisme de magnitude 7,6 a été enregistré au large des îles Salomon, dans le sud-ouest du Pacifique, a indiqué l'institut géologique américain (USGS). Une alerte au tsunami, lancée pour l'archipel, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et Vanuatu, a rapidement été levée.

Le séisme s'est produit à une profondeur d'environ 29 kilomètres et à près de 300 km au sud-est de Honiara, la capitale des îles Salomon, a précisé l'USGS.

L'USGS a émis une alerte "verte" en précisant qu'il y avait peu de probabilité de dégâts. La commission océanographique intergouvernementale, qui avait initialement lancé une alerte au tsunami pour les îles Salomon, le Vanuatu et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'a ensuite annulée.

La semaine dernière, les Salomon ont été touchées par des inondations qui ont fait 23 morts. Une quarantaine de personnes sont toujours portées disparues après de très fortes pluies sur Honiara au nord-est de l'île, qui ont transformé la principale rivière de la ville en un torrent balayant des communautés entières.

Ceinture de feu

Les îles Salomon, État membre du Commonwealth, se trouvent sur la "ceinture de feu du Pacifique", une zone de forte activité tectonique où se produisent fréquemment séismes et éruptions volcaniques. En février 2013, elles avaient été frappées par un tremblement de terre de magnitude 8 qui avait fait au moins 10 morts et des milliers de sans-abri.

En 2007, un tsunami consécutif à un autre séisme de magnitude 8 avait tué au moins 52 personnes et des milliers de sans-abri dans les îles Salomon.

La secousse tellurique avait entièrement soulevé l'une des îles de l'archipel et repoussé de plusieurs dizaines de mètres sur cette île la limite entre la terre et la mer.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.