Navigation

Une femme à la tête des socialistes du Valais romand

Barbara Lanthemann est la nouvelle présidente du PSVR. KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT sda-ats
Ce contenu a été publié le 19 novembre 2016 - 11:50
(Keystone-ATS)

Le Parti socialiste du Valais romand (PSVR) a une femme à sa tête. Barbara Lanthemann a été élue vendredi soir, juste avant le congrès unitaire qui a désigné Esther Waeber-Kalbermatten et Stéphane Rossini comme candidats pour la course au Conseil d'Etat en 2017.

Mme Lanthemann a reçu 112 voix sur 193. La nouvelle équipe dirigeante s'est fixé comme objectifs de renforcer la présence du PS au Parlement valaisan et de maintenir son siège au gouvernement. Le PSVR se réjouit de cette élection, 17 ans après la dernière présidence féminine, lit-on dans un communiqué.

Née à Bâle en 1965, bilingue, Barbara Lanthemann a été élue députée suppléante en 2013 au Grand Conseil. Elle s'est engagée notamment dans le comité d'initiative "pour un Valais laïc", qui avait été retirée faute d'avoir atteint le nombre de signatures nécessaires.

Elle est par ailleurs secrétaire générale de l'organisation suisse des lesbiennes LOS, active sur le plan national en faveur des femmes homosexuelles. Elle a aussi fait partie du comité d'organisation de la Pride Valais 2015.

Elle succède à Gaël Bourgeois, qui avait pris les rênes du PSVR en 2012. M. Bourgeois avait démissionné suite aux dissensions entre socialistes du Bas et du Haut-Valais concernant la candidature au Conseil d'Etat.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.