Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Une vaste opération anti-mafia menée mardi en Sicile contre un clan par près de 200 carabiniers, appuyés par des unités cynophiles et un hélicoptère, a conduit à une vingtaine d'arrestations. Elle est le fruit de deux ans d'enquête, selon les carabiniers de Palerme.
L'opération, intitulée "The end" ("La fin") a notamment permis l'arrestation de Giovanni Vitale, 28 ans, fils du boss historique de Partinico, Vito. Un mandat d'arrêt a également été délivré contre son frère, Leonardo, déjà emprisonné. Tous deux sont soupçonnés d'avoir repris les commandes du clan.
Comme les autres personnes arrêtées, ils sont accusés d'association de type mafieux, extorsion, incendies, port et détention illégale d'armes à feu et trafic de drogue. Ils sont notamment suspectés d'avoir organisé un racket sur les entreprises de construction de la zone, les forçant à se fournir en ciment auprès d'une société complaisante.
A Naples, la police a arrêté également mardi 21 personnes suspectées d'appartenir à un clan en voie d'extinction opérant précédemment dans un quartier de la ville. Elles sont accusées d'homicides et tentatives d'homicides et de détention et de port illégal d'armes à feu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS