Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Peter Fill a réalisé le meilleur chrono du premier entraînement en vue du super-combiné et de la descente de Wengen. L'Italien a devancé Didier Cuche de 0''57.
Parti avec le dossard 3, le descendeur de Castelrotto a créé un bel écart sur la concurrence. Cuche est à plus d'une demi-seconde, son compatriote Christof Innerhofer est à 0''86 et le reste du plateau suit au-delà de la seconde. Le Transalpin sera un sérieux client sur le Lauberhorn, où il collectionne les top 10 (7e en 2005, 6e en 2006, 9e en 2009 et 8e en 2010) et a même fêté un podium (3e) voici cinq ans. Sur cette piste qui fait la part belle à l'expérience, Fill (29 ans) figure désormais parmi les grands favoris.
Didier Cuche a quant à lui confirmé qu'il faudra compter avec lui. Trois fois deuxième dans la station bernoise, le Neuchâtelois a fait de la descente de Wengen un de ses objectifs majeurs de cette saison qui ne compte ni Jeux olympiques ni Championnats du monde. Il a quelque peu sauvé le bilan helvétique de ce premier galop d'essai, puisque Patrick Küng (15e), Didier Défago (17e), Ambrosi Hoffmann (18e), Beat Feuz (22e), Silvan Zurbriggen (23e) et Marc Gisin (25e) ont manqué leur affaire. Mal en point, Carlo Janka ne s'est pas rassuré et a dû se contenter du 30e chrono à plus de quatre secondes.
Avec cinq skieurs dans le top 15, l'Autriche a montré qu'il faudrait compter ce week-end avec la "Wunderteam". Georg Streitberger (5e) a montré la voie à ses coéquipiers Klaus Kröll (7e) et Hannes Reichelt (8e). Plutôt décevant en ce début de saison en descente (6e, 31e et 14e), le Français Adrien Théaux a quant à lui retrouvé quelques sensations sur le Lauberhorn et réalisé le 4e chrono.

ATS