Une escalade des tarifs douaniers dans le bras de fer commercial entre la Chine et les Etats-Unis risque d'entamer considérablement la croissance économique chinoise, selon le FMI. Le président américain Donald Trump a promis d'infliger des taxes supplémentaires.

L'imposition de tarifs douaniers de 25% sur le reste des importations de Chine pourrait réduire la croissance de 0,8 point sur 12 mois, indique vendredi dans son avis annuel sur l'économie chinoise le Fonds monétaire international (FMI).

L'institut confirme pour l'instant ses prévisions de croissance pour la Chine, qui devrait marquer le pas à 6,2% en 2019, puis se porterait à 6% en 2020 contre 6,6% l'année dernière. Ces projections s'entendent à droits de douane constants, alors que pour l'instant 25% de tarifs supplémentaires américains sont appliqués sur plus de 250 milliards de dollars d'importations chinoises.

Mais le président américain Donald Trump a promis d'infliger 10% de taxes supplémentaires sur les 300 milliards de dollars de marchandises restantes, soit la quasi-totalité des importations américaines venues de Chine.

Risque de contagion en Asie

En conséquence, le responsable de la mission du FMI en Chine estime que "de grandes incertitudes demeurent" et que "les risques sont à la détérioration" des perspectives économiques chinoises.

Si cette augmentation des droits de douane intervient en septembre, ce responsable a précisé que la croissance chinoise serait grevée de 0,3 point de pourcentage. En cas d'affaissement de la croissance, la Chine devra prendre des mesures budgétaires de taille pour stabiliser l'économie.

Le FMI craint en outre une contagion des effets négatifs des tensions commerciales plus largement dans la région asiatique, sur la confiance des entreprises et les échanges.

Sur le front des devises, alors que les Etats-Unis ont formellement accusé cette semaine Pékin de "manipuler" le yuan pour le faire baisser et rendre les marchandises chinoises plus compétitives, le FMI demande "davantage de transparence" sur la politique des changes.

Il invite la Chine à "conserver un taux de change flexible et déterminé par les marchés pour absorber le choc des tarifs douaniers". Lundi, le yuan a franchi le seuil de 7 yuans pour un dollar, son plus faible niveau en une décennie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.