Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Vent de liberté Les «anars» sont de retour

Début août, près de 3000 anarchistes du monde entier se sont retrouvés à Saint-Imier, au cœur du Jura suisse. Ils y ont commémoré le congrès libertaire qui donna naissance il y a 140 ans dans cette commune à l’Internationale anti-autoritaire.

Petite cité industrielle de 4800 habitants logée au fond d’un vallon du Jura bernois, Saint-Imier est un haut lieu historique du mouvement anarchiste. En 1872, la localité avait accueilli le congrès libertaire convoqué après la Première internationale. La rencontre marquait la rupture définitive entre les adeptes de Karl Marx et les représentants du courant libertaire incarné par le Russe Michel Bakounine ou le Suisse James Guillaume.

Près d’un siècle et demi plus tard, vêtus pour la plupart d’habits noirs, les libertaires ne sont pas passés inaperçus à Saint-Imier. Ils y ont tenu de nombreux colloques, qui ont porté sur les centres sociaux autogérés, la décroissance, la situation et les luttes sociales en Grèce, la désobéissance civile, la crise de la dette et même sur les chants anarchistes italiens. (Images Roger Wehrli)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.