Actualités

Analyses et commentaires

Tous verts? La fibre écologique toute relative de certains partis au Parlement

A quatre mois des élections fédérales, les partis politiques tentent d'afficher leur sensibilité à l'environnement. La RTS a vérifié.

Baromètre électoral 2019 Une vague verte accompagnée d’un glissement à gauche

Après la poussée à droite de 2015, la Suisse pourrait changer de cap et virer à gauche lors des élections fédérales d’octobre prochain.

ELECTIONS 2019 Comment les préoccupations des Suisses ont évolué en 25 ans

La protection de l’environnement, l’AVS et l’immigration figurent parmi les principaux soucis des Suisses. Voyage interactif.

Plus...

La Cinquième Suisse et les élections

Plus...

Les fédérales par Claude Longchamp

Mobilisation Pourquoi la Grève des femmes a eu une telle force – et où elle atteint ses limites

La Grève des femmes du 14 juin 2019 est entrée dans l’Histoire comme une grande manifestation. Mais quelles sont les faiblesses du mouvement?

Élections fédérales 2019 La Suisse, miroir d’une Europe politiquement fragmentée

La hausse de la participation aux élections est une nouveauté pour l’UE. La Suisse en revanche la connaît depuis longtemps.

Élections fédérales 2019 Seule la communication personnelle est efficace

Pour gagner des électeurs, le bon vieux porte-à-porte fonctionne toujours. Mais désormais sous forme électronique.

Plus...

Contenu supplémentaire sur le thème

Le contenu ci-dessous répertorie des informations supplémentaires sur le thème

Contenu

Élections fédérales 2019

Visual Countdown

Le compte à rebours est en cours: encore
jours !

Force des partis en Suisse Comment a évolué le parlement depuis 1971

Les Suisses renouvellent leur parlement le 20 octobre. Analyse de l'évolution des forces des partis ces cinquante dernières années.

dossiers

Elections fédérales 2015

Un Parlement plus à droite et moins 'vert': c'est ce qui ressort des élections fédérales du 18 octobre 2015. L'Union démocratique du centre a enregistré la plus forte progression. Le parti de la droite conservatrice a récolté près de 30% des voix et occupera ainsi 11 sièges supplémentaires au Conseil national.