Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Clariant va fermer un de ses sites suisses

Le groupe chimique bâlois poursuit sa restructuration. Vendredi, il annonce 100 nouvelles suppressions d’emplois dans le monde, dont 27 découleront de la fermeture d’ici 2013 du site de Reinach, dans le canton de Bâle-Campagne.

En Suisse également, 60 autres personnes se voient proposer un transfert. Or, le sort de ces employés apparaît pour le moins incertain, dans la mesure où ils se verront proposer des postes en Allemagne ou à Singapour.

Ces mesures représentent la concrétisation du troisième programme de rationalisation appelé GANO (pour Global Asset Network Optimization), indique vendredi Clariant.

Ancienne division chimique de Sandoz, né en 1995, un an avant la fusion Ciba-Sandoz qui donna naissance à Novartis, Clariant fabrique une vaste palette de spécialités chimiques, notamment des additifs pour les plastiques et les encres, des composants de base pour les détergents, des pigments et des produits pour le traitement du cuir.

Le groupe, qui employait encore 31'000 collaborateurs dans le monde en 1996, a traversé une grave crise en 2003 et s’est engagé depuis dans une vaste restructuration. A fin 2009, ses effectifs n’étaient plus que de 17'550 personnes et son chiffre d’affaires de 6,614 milliards de francs.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.