Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le dialogue autour de CFF Cargo reprend

Réunies pour une table ronde, les parties en conflit ont convenu de faire appel à un groupe d'experts pour analyser les chiffres divergents concernant l'atelier du transporteur de marchandises CFF Cargo à Bellinzone.

Les experts analyseront en détail les chiffres avancés par les Chemins de fer fédéraux (CFF) et ceux avancés par les ouvriers tessinois, a indiqué mercredi le médiateur Franz Steinegger, ancien président du parti radical (PRD, droite). Au total, plus de 30 représentants des CFF, des employés, des syndicats et des cantons du Tessin et des Grisons ont pris part à cette table ronde qui s'est tenue à Lucerne.

Agendée au 29 mai, la prochaine table ronde sera consacrée à un plan de mesures qui doit être proposé par les CFF. Celui-ci visera à améliorer la compétitivité du site de Bellinzone jusqu'en 2010. Plus tard, les CFF devront présenter une stratégie à long terme de maintenance du matériel roulant. L'atelier tessinois y sera inclus.

La crise autour de CFF Cargo remonte au mois de mars, lorsque le transporteur de marchandises a décidé de supprimer 401 places de travail à Bellinzone, Bâle, Fribourg et Bienne pour combler son déficit. 126 postes auraient dû disparaître à Bellinzone, où travaillent 430 employés. Ces dernier se sont mis en grève. Ils ont repris le travail un mois plus tard, après que les CFF ont retiré leurs mesures de restructuration.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×