Les consommateurs sensibles au pessimisme ambiant

L'indice du climat de consommation est passé à -27 points en octobre, indique l'enquête trimestrielle du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). En juillet, cet indice se situait à -17 points.

Ce contenu a été publié le 10 novembre 2008 - 08:43

Le repli enregistré est toutefois moins marqué qu'au cours des deux trimestres précédents, indique lundi le Seco dans son enquête. Réalisée tous les trois mois, celle-ci l'est auprès de quelque 1100 ménages helvétiques. En juillet dernier, l'indice de consommation avait plongé dans le négatif (-17 points) pour la première fois depuis trois ans.

Sur les trois indices qui servent à déterminer le climat de consommation, seule l'évaluation de la situation économique générale des douze derniers mois s'est nettement détériorée (-57, contre -25 en juillet). L'appréciation des ménages concernant leur propre situation financière est en revanche restée pratiquement inchangée, tant pour les douze derniers mois que pour les douze mois à venir.

Avec -27 points, la valeur de l'indice du climat de consommation en octobre se situe nettement au-dessous de sa moyenne à long terme (environ -8 points de 1972 à 2008). Les niveaux les plus bas enregistrés par le passé (-54 points en octobre 1992, -41 en juillet 1996 et -39 en octobre 2002) n'ont par ailleurs pas été atteints jusqu'à présent.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article