Lausanne remporte la Battle de la raclette, Neuchâtel du fendant

Pierre Buchilier, de la fromagerie des Moulins, a reçu jeudi soir le premier prix "Raclette" du jury, des mains du syndic de Lausanne Grégoire Junod lors de la premiere battle mondiale de Chasselas & Raclette. KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT sda-ats

Quatre régions romandes représentées par leurs capitales Sion, Genève, Lausanne, Neuchâtel se sont affrontées jeudi soir à Lausanne pour la 1re Battle Chasselas et Raclette. Le meilleur chasselas est celui d'une cave neuchâteloise, la meilleure raclette lausannoise.

Cette première édition s’est jouée à guichets fermés: plus de 500 personnes ont participé à cette compétition décalée, a communiqué Lausanne à table, organisateur de l'événement.

Le jury, composé d’experts et de personnalités, a procédé à une dégustation à l’aveugle de ces huit produits du terroir. La fromagerie les Moulins de Pierre Buchillier (pays d'Enhaut) a remporté le prix de la meilleure raclette au nom de la ville de Lausanne, la cave les Lauriers à Cressier celui du meilleur chasselas.

Le public a lui voté valaisan: son vin préféré est le Fendant Soleil de la maison Varone, son fromage préféré la Raclett'house d'Eddy Baillifard. Rendez-vous est d'ores et déjà pris le 19 avril prochain, à Sion, pour la revanche lors du Grand Marché de Pâques.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article