Des perspectives suisses en 10 langues

Droits de l’homme: la Suisse veut rempiler

La Suisse sera candidate pour un second mandat au Conseil des droits de l'homme. Le Conseil fédéral veut qu'elle continue a y jouer un rôle significatif.

Dans son rapport annuel sur les relations de la Suisse avec les Nations Unies publié jeudi, le gouvernement rappelle que la Confédération est le 14ème contributeur de l’ONU avec un engagement financier correspondant à 1,216 % du budget de l’organisation, soit 126 millions de francs pour 2007.

Raison pour laquelle il souhaite que la Suisse soit représentée dans tous les organes directeurs de l’ONU dont les activités coïncident avec les priorités de la politique extérieure helvétique.

Le Conseil fédéral va donc s’efforcer de faire réélire le pays au Conseil des droits de l’homme (CDH) pour un second mandat qui s’étendra sur la période 2010-2013.

Créé à Genève en 2006 par l’ONU pour remplacer l’ancienne commission des droits de l’homme, le CDH se compose de 47 Etats membres élus par l’Assemblée générale de l’ONU pour une période de trois ans. Les Etats ne peuvent exercer plus de deux mandats consécutifs. Le mandat actuel de la Suisse prendra fin l’an prochain.

Les plus lus
Cinquième Suisse

Les plus discutés

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision