Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Phonak: L'oreillette dont rêvent les espions

Cette oreillette, utilisée par un garde du corps, est dépassée. Celle de Phonak est quasi invisible

(Reuters)

Le Suisse Phonak était l'un des invités du Salon mondial de la sécurité intérieure des Etats, qui se tenait du 9 au 12 octobre à Paris.

L'entreprise de Stäfa (canton de Zurich) a mis au point des récepteurs radio d'à peine plus d'un gramme, invisibles dans l'oreille, et qui intéressent policiers, espions, acteurs, et journalistes de télévision. Reportage

L'entreprise Phonak, devenue depuis le 1er août 2007 Sonova Holding, est surtout connue pour ses appareils auditifs. Avec 22% du marché, la société installée sur les bords du lac de Zurich, fondée en 1947, est le numéro deux mondial, juste derrière l'Allemand Siemens.

Mais ce n'est pas pour son aide aux personnes mal entendantes que Phonak (le nom n'a pas disparu malgré la nouvelle raison sociale) était l'un des invités d'honneur de Milipol 2007, un salon qui accueille, alternativement à Paris et à Doha (Qatar), les acheteurs et les industriels de l'équipement et des technologies de la sécurité.

Qu'elle s'appelle «Invisity» ou «Profilo», il s'agit d'une minuscule oreillette que vous glissez dans votre oreille. A peine plus d'un gramme et le son est impeccable. Il est immunisé contre toutes les interférences électromagnétiques, provoquées par les scanners, les lignes de courant haute-tension, les systèmes antivol. Son coût ? Entre 1000 et 1500 francs.

Clients américains, chinois, sud-africains

Imaginez que vous êtes un policier en civil, au milieu d'un groupe de casseurs. Vous pouvez rester en contact avec vos supérieurs sans vous faire remarquer par les manifestants autour de vous. L'appareil ne grésille pas, vous n'êtes pas obligé de vous camoufler sous votre blouson pour parler.

Les dépliants publicitaires de Phonak montrent les multiples applications de ce matériel miniaturisé: un détective en train de filer un passant, un policier qui arrive torse nu pour négocier avec des ravisseurs, un employé d'un casino devant une table de jeu, recevant des informations d'un de ses collègues, postés devant les caméras de surveillance.

«Notre seul problème, c'est la discrétion de nos clients. Ils ne souhaitent pas voir leurs noms dans la presse. Je peux simplement vous confier que nous vendons nos modèles aux forces de l'ordre en Suisse, aux Etats-Unis, en Chine, en Afrique du Sud. En fait, nous n'avons pas de véritables concurrents», assure Evert Dijkstra, 'Managing Director'» chez Phonak Communications. Cette branche réalise un chiffre d'affaires de 10 millions de francs, soit autour de 1% de Phonak.

Pour repérer un «sniper»

Milipol, qui se tenait cette année au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, du 9 au 12 octobre, attire à la fois policiers, militaires et barbouzes. Ainsi, la société Areva proposait en exclusivité un système de surveillance et de visualisation des menaces. En clair, son matériel, baptisé PIVOT, permet de repérer avec précision un «sniper» qui vous tire dessus, caché dans un arbre ou derrière un mur. Si ce dernier vous a manqué, vous pouvez à votre tour pointer votre arme dans la bonne direction afin de lui régler son compte...

« Le marché s'intéresse actuellement aux technologies de la détection, notamment dans le domaine des stupéfiants et des explosifs. Et côté sécurité civile, les technologies pointues se tournent vers la détection et la protection face aux risques nucléaires, radiologiques, bactériologiques et chimiques», souligne le préfet Alain Rondepierre, le président de Milipol.

Pressions

Toutefois les oreillettes Phonak n'intéressent pas seulement les forces de l'ordre et autres gros bras. La communication discrète sans interférence va aussi changer la vie de professionnels dans de très nombreux métiers.

A commencer par les acteurs au théâtre ou au cinéma, qui n'ont plus besoin de souffleurs, lorsqu'ils ont la paresse de ne pas apprendre leurs textes. Les présentateurs à la télévision peuvent également être renseignés, avant qu'un invité surprise débarque sur le plateau, ou qu'un problème technique empêche la programmation d'un reportage.

«Dans le sport à l'entraînement - et même en compétition - ces oreillettes permettent aux entraîneurs de garder le contact avec les athlètes, de leur communiquer les performances de leurs adversaires», souligne Fabienne Kaupert, responsable du marketing chez Phonak Communications.

Quant aux hommes politiques, il ne serait pas les derniers à profiter d'«Invisity». Les mauvaises langues prétendent que si le président américain répond avec plusieurs secondes de retard aux questions, c'est qu'il attend que ses conseillers lui soufflent les réponses à l'oreille. Et en Suisse, des politiciens sont-ils adeptes de l'oreillette - notamment pour les traductions? «Secret d'Etat», répond-on chez Phonak.

swissinfo, Ian Hamel, Paris

Phonak en quelques dates

1947: Fondation

1956: Rachat par Ernst Rihs

1990: Numéro un en Suisse

1994: Entrée en Bourse

2000-2006: Sponsor d'une équipe cycliste

2007: Phonak devient Sonova Holding. Il est le numéro 2 mondial. Cet été, les autorités anti-cartellaires ont interdit au Suisse de racheter le Danois ReSound, ce qui lui aurait permis de détenir un tiers du marché mondial.

Fin de l'infobox

Le salon mondial de la sécurité

A la fin des années 70, des fournisseurs français de matériels de police organisent une exposition internationale baptisée EXPOL, pour Exposition Police.

Création en 1984 du premier salon international Milipol. Il s'agit de lever le voile sur un domaine quasi-confidentiel: celui des équipements de police, de sécurité civile et militaire.

1995: Milipol devient un événement officiel, le salon est réalisé sous l'égide du ministère français de l'Intérieur.

2007: Le salon mondial accueille plus de 800 exposants, dont 60% d'étrangers, sur 20 000 m2 au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris. Le nombre de visiteurs a dépassé les 25 000, principalement des policiers, des militaires, des industriels, et des acheteurs publics et privés.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.