Navigation

Berne: les écoliers francophones de Nidau iront à l'école à Bienne

Ce contenu a été publié le 18 mai 2014 - 15:30
(Keystone-ATS)

Les élèves francophones de Nidau continueront à fréquenter des écoles dans leur langue à Bienne. Les citoyens ont refusé dimanche à 54,5% la suppression de l'article du règlement scolaire qui offre cette possibilité aux écoliers de langue française.

Les citoyens ont donc désavoué leurs autorités. Le Conseil municipal et le Conseil de Ville avaient invoqué des raisons financières pour justifier l'abandon de cette pratique en faveur des francophones. Les écoliers romands coûtent quelque 150'000 francs par an à la commune.

Dans le Jura bernois, une nouvelle commune verra le jour. Les citoyens de Malleray, de Bévilard et de Pontenet ont accepté dimanche à plus de 70% la création de la commune de Valbirse. Cette entité deviendra la 4e commune la plus peuplée du Jura bernois.

Gens du voyage

Les gens du voyage ne sont pas les bienvenus à Thal, dans le canton de St-Gall. Les citoyens de la commune ont refusé à 52,8% de leur mettre à disposition une place de transit pour une quinzaine de caravanes, en rejetant le changement de zone que proposaient les autorités. Les auteurs du référendum ont donc eu gain de cause.

La Suisse compte 15 aires de stationnement pour les gens du voyage et 45 places de transit. Il en faudrait, selon les spécialistes, une quarantaine, respectivement 80. En général, c'est plutôt en Suisse occidentale que le problème se pose, récemment à Berne et Bienne, mais aussi dans le Jura et en Valais.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.