Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les cantons de Berne et du Valais demandent l'achèvement du tunnel de base du Lötschberg pour répondre à la croissance du trafic sur cet axe. Pour le moment, plus de la moitié des 35 km du tracé ne dispose que d'une seule voie.
Pour défendre leur projet auprès de la Confédération, le conseiller d'Etat valaisan Jacques Melly et son homologue bernoise Barbara Egger-Jenzer ont annoncé ce vendredi la création d'un comité pour le Lötschberg. Cet organisme s'engagera pour l'achèvement rapide de cette infrastructure et se penchera sur son financement.
Le comité pour le Lötschberg déplore que le projet "Rail 2030" ne propose aucune solution pour répondre aux problèmes de capacité de cet axe. Il souhaite faire figurer l'achèvement de cet ouvrage au sommet de la liste des priorités de la Confédération pour "Rail 2030".
L'axe du Lötschberg arrivera bientôt à la limite de ses capacités, ont averti les cantons. Ils relèvent que le trafic marchandises a plus que doublé depuis 2000. Même constat pour le trafic voyageurs qui dépasse largement les prévisions. La demande en direction du Valais augmente à un rythme effréné, selon Barbara Egger-Jenzer.
Une étude de la compagnie ferroviaire du BLS montrait que l'extension de l'ouvrage était techniquement possible. Le coût des travaux s'élèverait entre 790 et 1,3 milliard de francs suivant la variante.
Le BLS, qui exploite l'ouvrage, verse 75 millions de francs par an à la Confédération au titre de l'amortissement du tunnel. Une somme qui pourrait permettre de financer les travaux d'ici à 2030, selon le canton de Berne. Reste que le tunnel de base, inauguré en 2007, atteint parfois 100% de ses capacités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS