Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon le décompte de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Canada est le 15ème pays où un nouveau-né souffre d'une malformation congénitale neurologique liée au Zika, transmis par le moustique Aedes aegypti (archive).

KEYSTONE/AP/FELIPE DANA

(sda-ats)

Une femme porteuse du virus Zika a donné naissance au premier bébé au Canada atteint d'une microcéphalie liée à cette maladie, a-t-on appris vendredi auprès des autorités sanitaires. Zika est en grande majorité transmis par le moustique Aedes aegypti.

Un nourrisson porteur du virus, contracté par sa mère lors d'un voyage dans un pays où la transmission est active, est atteint d'"anomalies congénitales neurologiques graves", a indiqué Santé Canada. Un second, également porteur de Zika pour les mêmes raisons, paraît être en bonne santé.

Selon le décompte de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Canada est le 15ème pays où un nouveau-né souffre d'une malformation congénitale neurologique liée au Zika. Par ailleurs, 205 cas de Zika ont été recensés au Canada, dont 13 femmes enceintes, a indiqué Maryse Durette, porte-parole de l'Agence de la santé publique du Canada.

L'Agence canadienne de la santé a indiqué qu'à ce jour, deux femmes ont contracté le virus par relation sexuelle. Et aucun décès n'a été signalé dans le pays après une contamination par ce virus, a-t-elle poursuivi.

Zika entraîne de graves malformations congénitales dont la microcéphalie, c'est-à-dire un développement insuffisant du cerveau. Aucun vaccin, ni traitement spécifique n'existent contre ce virus, et des essais cliniques de vaccins potentiels sont prévus dans les prochains mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS