Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Les Etats-Unis comptent déployer deux avions sans pilote (drones) supplémentaires à la frontière avec le Mexique. L'administration entend ainsi renforcer la lutte contre l'immigration illégale et le crime organisé, a annoncé mercredi la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure Janet Napolitano.
Les deux drones seront chargés de patrouiller le long de la frontière entre le Texas et le Mexique, ainsi que dans certaines zones proches du golfe du Mexique, a précisé Mme Napolitano devant le Center for Strategic and International Studies (CSIS) à Washington.
Il faut toutefois pour cela que le Congrès approuve une enveloppe de 500 millions de dollars que le président Barack Obama a réclamé fin mai.
Les Etats-Unis disposent déjà de quatre drones à la frontière avec le Mexique, dans l'Arizona. Un autre est déployé dans le Dakota du Nord pour surveiller la frontière avec le Canada, selon des données du département de la Sécurité intérieure (DHS).
"Ce type de vols n'est pas nécessaire partout, mais ils le sont à la frontière du Texas", a expliqué Mme Napolitano, faisant référence aux drones, des avions surtout utilisés en Afghanistan et au Pakistan.
L'enveloppe de 500 millions de dollars que doit approuver le Congrès doit servir aussi à déployer à la frontière avec le Mexique un millier d'agents supplémentaires, ainsi que 60 enquêteurs de l'Agence des douanes et de l'immigration (ICE), a ajouté Mme Napolitano.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS