Navigation

Des moteurs de bateau volés à Eglisau (ZH)

Ce contenu a été publié le 31 mai 2014 - 14:01
(Keystone-ATS)

Les voleurs de moteurs de bateau continuent de sévir en Suisse. Alors que les ports et chantiers navals romands ont constaté des dizaines de larcins dernièrement, onze moteurs ont été dérobés à Eglisau (ZH) entre jeudi après-midi et vendredi matin, rapporte samedi la police cantonale.

La valeur des biens subtilisés atteint plusieurs dizaines de milliers de francs. Les coupables ont probablement chargé les engins dans un véhicule pour les emporter, avancent les forces de l'ordre dans un communiqué.

En Suisse romande, les polices cantonales ont interpellé ces dernières semaines plusieurs délinquants de pays de l'Est. A titre d'exemple, la police fribourgeoise a enregistré le vol de 32 moteurs dont 29 dans un chantier naval et la police vaudoise a recensé dix engins volés.

Les moteurs, de toute catégorie, sont chargés dans des véhicules immatriculés en France, Espagne, Italie, Roumanie ou Lituanie, détaillent les polices romandes. Les cambrioleurs appréhendés sont d'origine lituanienne et roumaine.

Les forces de l'ordre adressent cinq recommandations aux propriétaires de bateaux. A savoir équiper les moteurs d'un antivol, connaître le numéro de série et la marque, ne rien toucher en cas de vol afin de préserver les traces éventuelles, signaler à la police tout comportement suspect et ne laisser aucune valeur dans l'embarcation.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.