Navigation

Journée contre le bruit: sus aux idées reçues sur le bruit routier

Ce contenu a été publié le 29 avril 2014 - 10:13
(Keystone-ATS)

La Suisse participera le 30 avril à la Journée internationale contre le bruit, consacrée cette année au bruit routier. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) présentera les derniers résultats de son enquête sur le bruit routier. Une occasion également de réfuter les principales idées reçues sur le bruit routier.

En Suisse, une personne sur cinq est exposée durant la journée à un bruit routier supérieur aux valeurs limites en vigueur, et une personne sur six durant la nuit, a annoncé mardi l'OFEV. L'office présentera ainsi les mesures avec lesquelles il entend réduire le bruit de la circulation routière, nuisible pour la santé et la qualité de vie, et générateur de coûts élevés pour la société.

D'autre part, la Journée sera également l'occasion de réfuter les affirmations et les idées reçues ayant cours sur le bruit routier, comme: "aujourd'hui, les voitures sont moins bruyantes", "on finit toujours par s'habituer au bruit routier", ou "les zones 30 km/h sont inefficaces contre le bruit".

Un travail de sensibilisation du public, organisé conjointement par le Cercle Bruit, la Société suisse d'acoustique, la Ligue suisse contre le bruit et les Médecins en faveur de l'environnement depuis 2005. La Journée est également soutenue par les offices fédéraux de l'OFEV et de la santé publique (OFSP).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.