Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - La Corée du Nord a mis en garde samedi sur les "conséquences imprévisibles" qu'auront les manoeuvres prévues dimanche par Séoul et Washington en mer Jaune. Les autorités sud-coréennes n'ont pour leur part pas décoléré suite à l'attaque mardi de l'île de Yeonpyeong et ont juré de venger "mille fois" les pertes subies.
Le régime communiste a promis de "frapper sans pitié" en cas de violation de son espace souverain, notamment en mer Jaune, là où croiseront durant quatre jours les navires sud-coréens et les bâtiments de l'US Navy, dont le porte-avion George Washington.
"Si les Etats-Unis amènent finalement leur porte-avion en mer Occidentale (la mer Jaune, NDLR), personne ne peut en prévoir les conséquences", a affirmé Pyongyang, dans un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA.
Pékin, principal soutien de la Corée du Nord, s'est également dit opposé à l'organisation de ces manoeuvres, mettant en garde contre "toute action militaire non autorisée" au large de ses côtes.
La faute de Séoul, selon Pyongyang
Les manoeuvres d'entraînement interviennent cinq jours après le bombardement par Pyongyang de l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, située dans cette même mer.
Cette attaque a tué deux civils et deux soldats et déclenché des tirs de riposte de la part de l'armée sud-coréenne. La Corée du Nord a affirmé samedi que "s'il était exact" qu'il y a eu des morts de civils sud-coréens lors d'affrontements mardi avec la Corée du Sud, celles-ci seraient "très regrettables" mais de tout façon imputables à Séoul qui avait placé des "boucliers humains".
Pyongyang a toutefois attribué la responsabilité à la Corée du Sud pour avoir "déployé des civils comme 'boucliers humains' autour de positions d'artillerie et dans des bâtiments militaires", selon l'agence officielle nord-coréenne.
Des morts à venger
Les deux soldats tués ont été inhumés samedi avec les honneurs militaires en présence de leurs familles et de responsables sud-coréens qui ont salué le cortège funèbre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS