Navigation

Laurent Favre se lance dans la course à la succession d'Yvan Perrin

Ce contenu a été publié le 24 juin 2014 - 18:47
(Keystone-ATS)

Le conseiller national PLR Laurent Favre veut succéder à Yvan Perrin au gouvernement neuchâtelois. Huit jours après l'annonce de la démission de M. Perrin, il est le deuxième candidat à sortir du bois pour l'élection complémentaire du 28 septembre, après l'UDC Raymond Clottu.

"Je me sens une âme d'exécutif. Je sais écouter, trancher, faire appliquer des décisions. Faire des choix ne me fait vraiment pas peur", a déclaré M. Favre. Il estime avoir l'étoffe pour "assumer la fonction de conseiller d'Etat".

Conseiller national à Berne depuis sept ans, M. Favre se considère comme un politicien, qui préfère les "résultats" au "spectacle", a-t-il déclaré sur les ondes de la RTS. Il revenait sur une information du "Temps".

Yvan Perrin a fini par quitter le Conseil d'Etat neuchâtelois le 16 juin, après des signes d'épuisement répétés et une nouvelle hospitalisation. Outre cet épisode, le gouvernement neuchâtelois a connu ces dernières années de nombreux soubresauts avec un important tournus de conseillers d'Etat.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.