Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bulle - Le Musée gruérien à Bulle (FR) fait peau neuve. Il se lance dès le 16 août dans d'importants travaux de rénovation qui concernent aussi bien l'enveloppe du bâtiment que la scénographie des expositions. Le projet est devisé à 2,6 millions de francs.
La nouvelle exposition permanente partira de l'image connue de la région, soit le fromage de Gruyère, la poya, les armaillis et le Moléson pour dévoiler d'autres facettes de la Gruyère, a expliqué mercredi devant la presse la directrice Isabelle Raboud. Selon cette dernière, l'histoire de la région est plus faite de changements que de continuités et de permanences.
La scénographie projetée est conçue ausi bien pour toucher le visiteur local que le touriste. Il s'agit de montrer que les choses sont un peu plus complexes que ce que laissent entendre les clichés et la publicité touristique.
L'actuelle exposition permanente date de 1976, époque où le musée, fondé en 1917, a intégré ses locaux au pied du château. En plus de 30 ans, Bulle et la Gruyère ont changé. La muséologie aussi. Elle vise moins à livrer un discours identitaire que donner des clés pour des questionnements, a dit le conservateur Christophe Mauron.
La future exposition s'articulera autour de sept thèmes, dont la production de fromage, les conditions de vie et l'émigration, le développement des premières industries agro-alimentaires, l'organisation territoriale et politique ainsi que l'émergence des icônes de la Gruyère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS