Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le PDC veut davantage de mesures contre la cyberguerre

Berne - Un plan concret doit être mis oeuvre contre la cyberguerre, exige le PDC. Une série de mesures doit permettre aux forces de sécurité, en association avec l'économie et la recherche, de protéger l'infrastructure numérique de la Suisse dans son ensemble.
Il s'agira aussi de préciser quelles tâches assumera l'armée et sous quelle forme. Déçus du rapport sur la politique de sécurité du Conseil fédéral, les démocrates-chrétiens demandent que la protection des réseaux de communication et des données de la Suisse et de son économie soit érigée en tâche de l'Etat dans la constitution. Quant au Service de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet, il devrait voir ses effectifs doubler.
Lui-même récemment victime de cyberpirates, le parti a profité de sa conférence de presse de vendredi pour rappeler ses revendications pour davantage protéger les mineurs contre les dangers d'Internet. L'emploi de taupes pour chasser les pédophiles sur la Toile doit rester autorisé.
Parmi les autres demandes, la création d'un centre de compétence national et d'un poste de "Monsieur cyberharcèlement". Outre des campagnes de prévention, le PDC souhaite la pénalisation de l'hébergement des données de pornographie infantile ainsi qu'une classification indépendante des contenus de pages Internet par catégorie d'âge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.