Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bangkok - Les inondations qui frappent la Thaïlande depuis trois semaines, les pires depuis des décennies dans certaines régions du centre et de l'est, touchent désormais le sud du pays. Un hôpital a dû être évacué.
L'hôpital du district de Na Thawi, dans la province de Songkhla, a dû fermer et évacuer 37 patients après des crues soudaines, a indiqué son directeur Suwat Viriyapongsukit. "L'eau a atteint environ un mètre dans le bâtiment", a-t-il ajouté.
Selon les autorités, les inondations qui ont commencé le 10 octobre, ont fait 101 morts et touché environ 5 millions de personnes, jusqu'à présent principalement dans les régiones du centre, du nord et de l'est du pays.
Le sud fait face cette semaine à des pluies importantes et les autorités ont mis en garde contre des crues soudaines dans la région.
DédommagementsLe gouvernement doit commencer cette semaine à verser des dédommagements à plus de 600'000 foyers sinistrés par ces inondations qui pourraient coûter 0,3% points de PIB en 2010.
Bangkok s'est de son côté préparée à la montée des eaux du fleuve Chao Praya en installant des milliers de sacs de sable et des pompes.
La capitale a pour l'instant été épargnée par des inondations importantes, même si un millier de maisons ont été en partie inondées sur les berges du fleuve.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS