Navigation

M. Prix appelle les consommateurs à se mobiliser sur l'énergie

Ce contenu a été publié le 11 mai 2014 - 12:05
(Keystone-ATS)

Stefan Meierhans, M. Prix, s'inquiète des conséquences des choix actuels pris dans le cadre de la stratégie énergétique suisse 2050. Il craint que les coûts supplémentaires induits ne retombent sur le dos des locataires.

Les mesures énergétiques, qui sont examinées actuellement par le Parlement, ont des effets décisifs sur les futurs prix de l'énergie. "On assiste à des développements inquiétants", dit Stefan Meierhans dans une interview à la "Zentralschweiz am Sonntag" et à l'"Ostschweiz am Sonntag".

Le plus grand danger réside dans le fait que le tournant énergétique risque de coûter plus cher que nécessaire, selon lui. "Les mesures d'incitation et d'efficience ne doivent pas seulement profiter à l'environnement, mais également à ceux qui s'y plient". Pourtant M. Prix a l'impression que les coûts sont mis sur le dos de ceux qui peuvent le moins se défendre: les locataires.

"Organisez-vous"

M. Meierhans craint que la Suisse ne se dirige vers une impasse similaire à celle de l'Allemagne. A cause des subventions, l'électricité n'a jamais été aussi bon marché que maintenant. Mais les consommateurs n'en voient pas trace. M. Prixsouhaite se défendre et en appelle aux consommateurs: "rendez-vous compte que vous n'avez pas de lobby et commencez à vous organiser".

Au lieu de subventions et autres cadeaux, M. Prix plaide pour une taxe d'incitation sur l'électricité issue de l'atome, du gaz et du charbon et des autres sources fossiles. Par ailleurs, il demande depuis des années aux cantons et communes de renoncer aux redevances des concessions pour réduire le prix de l'électricité et en faire profiter les clients.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.