Berne - Pour la deuxième fois en quelques semaines, des sites de partis politiques suisses ont été la cible d'une cyber-attaque. Le PLR a indiqué avoir été victime d'une attaque de type "Denial of Service", soit une surcharge délibérée ou non d'un site Internet.
En début de soirée, ce site était à nouveau accessible mais fonctionnait avec lenteur. Celui du PDC était inaccessible dimanche soir, tandis que ceux du PS, de l'UDC, du BDP, des Verts et des Vert'libéraux fonctionnaient sans problème.
A mi-novembre, les sites des quatre partis principaux ont déjà été la cible de telles attaques. Leurs auteurs n'ont pas encore été démasqués jusqu'ici.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.