Navigation

Vaste manifestation pour la démocratie à Hong Kong

Ce contenu a été publié le 01 juillet 2014 - 20:17
(Keystone-ATS)

Des dizaines de milliers de manifestants ont participé mardi à Hong Kong au défilé annuel des partisans de réformes démocratiques. Ces derniers comptent maintenir la pression sur l'exécutif soutenu par la Chine après leur référendum citoyen sur le mode de désignation des dirigeants de la ville.

Près de 800'000 personnes, sur plus de sept millions d'habitants, ont voté au cours de cette consultation populaire organisée sans l'aval des autorités. Elles se sont exprimées à une écrasante majorité (90,8% selon les organisateurs) en faveur de l'élection au suffrage universel direct du chef de l'exécutif.

L'actuel titulaire du poste, Leung Chun-Ying, a assuré mardi que son gouvernement ferait "tout son possible" pour atteindre cet objectif. Il a toutefois lancé un appel à ne pas menacer la stabilité de la ville.

Climat alourdi

Les organisateurs de cette manifestation annuelle du 1er juillet, date anniversaire de la rétrocession de l'ancienne colonie britannique à la Chine en 1997, espéraient réunir le plus grand cortège depuis 2003. Cette année-là, un demi-million de personnes avaient défilé contre un projet de loi anti-subversion, finalement abandonné par la suite.

La chaleur, l'humidité et de fortes averses ont contribué mardi à alourdir le climat de cette manifestation, encadrée par un imposant dispositif policier.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.