Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Markus Theunert, préposé zurichois aux questions masculines, a donné sa démission moins d'un mois après son entrée en fonction. Il n'était pas disposé à renoncer à son mandat de président de l'organisation alémanique des hommes et des pères "Männer.ch".

Le double mandat a provoqué des tensions et ne permettait plus de distinguer les deux fonctions, écrit mardi le département zurichois de justice et de l'intérieur. La démission permet de rétablir clarté et crédibilité pour ce poste, premier du genre en Suisse.

Les déclarations de "Männer.ch" à propos de la pornographie à l'école ont provoqué des protestations. L'association estime qu'il ne devrait pas être punissable de montrer des films pornographiques à des moins de 16 ans s'il existe un but pédagogique.

Adapter les lois

Pour justifier sa position, Markus Theunert explique que, selon lui, la majorité des moins de 16 ans ont déjà regardé des films pornographiques.

Il ne semble pas possible de faire une distinction claire entre les fonctions de préposé et de président de "Männer.ch", explique Markus Theunert. Pour rester préposé, il aurait dû quitter la présidence de "Männer.ch", ce qu'il ne veut pas accepter.

La pornographie à l'école ne concerne pas le bureau de l'égalité, souligne Helena Trachsel, cheffe du bureau de l'égalité.

Premier canton

Zurich est le premier canton à disposer d'un préposé aux questions masculines. Il veut ainsi adresser un message clair en faveur d'une intégration plus forte des hommes dans les efforts d'égalité. La démission du préposé ne remet pas le projet en question.

Le préposé aux questions masculines est rattaché au bureau de l'égalité. Celui-ci veille à ce que garçons et filles, hommes et femmes, soient égaux dans la formation et le monde du travail, explique Helena Trachsel.

Markus Theunert, 39 ans, a été nommé en mars et est entré en fonction le 1er juillet. A la tête de "Männer.ch" depuis sept ans, il a notamment réclamé l'introduction d'un congé paternité, à l'image du congé maternité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS