Navigation

Les propos d'Ignazio Cassis sur une mine de Zambie font réagir

Polémique autour du voyage du Ministre helvétique des affaires étrangères en Zambie. Ignazio Cassis a visité une mine de cuivre appartenant à l’entreprise suisse Glencore et a salué les efforts menés pour moderniser les installations et former les jeunes. Pour l’organisation non-gouvernementale Public Eye, le ministre a pris trop unilatéralement la défense de l’entreprise, qu’elle accuse de ne pas payer d’impôts locaux sur le bénéfice et d’avoir émis du dioxyde de soufre nocif pour la population. Public Eye regrette qu’Ignazio Cassis n’ait fait qu’écouter le discours de Glencore et n’ait pas pris le temps de parler avec les habitants locaux. Le ministre affirme avoir déjà lu ces critiques, mais il soutient que la situation est actuellement révolue et qu’il est important de relever les progrès réalisés.

Ce contenu a été publié le 10 janvier 2019 - 09:22
Contenu externe


swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 9 janvier 2019)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article