Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Herzog & de Meuron conquièrent Miami

Pierre de Meuron (à g.) et Jacques Herzog sont piqués au vif par le défi de Miami.

(Keystone)

Le fameux bureau d'architectes bâlois a été retenu pour élever en Floride le nouveau Miami Art Museum (MAM).

Herzog & de Meuron étaient en concurrence avec 74 autres bureaux. Le MAM coûtera 257 millions de francs et ouvrira ses portes en 2010.

Le musée construit par le bureau mené par Jacques Herzog et Pierre de Meuron occupera une zone de 16'000 m2 au sein du parc des musées, dans la vieille ville de Miami.

Le projet fait partie d'un vaste plan de revitalisation de la cité du sud des Etats-Unis.

Le tout est prévu sur une partie du front de mer de Biscayne Bay et comprendra des étendues de verdure, des jardins publics ainsi qu'un second musée – le Miami Museum of Science and Planetarium.

Le MAM proprement dit sera situé au nord de la zone. Il comprendra 3000 m2 de salles d'exposition et un auditoire, une bibliothèque, des salles de classe et un espace de congrès.

Un nouveau jalon

Pour le bureau bâlois, le MAM est un nouveau jalon d'une marche quasi-triomphale. Titulaires en 2001 du Pritzker Prize – le Nobel des architectes –, Herzog & de Meuron ont émaillé la planète de maisons privées, musées (Tate Modern à Londres), bâtiments industriels et techniques, stades sportifs (Allianz Arena à Munich).

Entre autres projets, ils travaillent actuellement à la construction du stade national de Pékin en vue des Jeux olympiques de 2008. Ainsi qu'à l'agrandissement de la Tate Modern de Londres et à la future plus haute tour de Suisse à Bâle, voulue par le géant de la pharma Roche.

Aux Etats-Unis, le bureau est notamment l'auteur du Walker Art center de Minneapolis et du de Young Museum de San Franscico.

Un complexe unique

«Nous sommes heureux de travailler sur un projet de musée à Miami, qui est un vibrant mélange de cultures», confie Jacques Herzog.

«L'extraordinaire rôle de cette région en tant qu'éminent carrefour international va inspirer la planification et la conception visuelle du nouveau site. Ce qui rendra possible la création d'un complexe unique au sein de la constellation toujours plus riche de nouveaux musées dans le monde.»

Du côté du MAM, sa présidente Mary Frank se réjouit de la désignation des Bâlois. «Ce bureau fait preuve d'un niveau élevé et constant d'intelligence et d'énergie créative dans l'exécution d'un large éventail de projets, dont plusieurs musées», explique-t-elle.

Une petite multinationale

«Herzog & de Meuron ont démontré leurs compétences managériales, à travers une étonnante liste de projets menés en parallèle aux quatre coins de la planète», note aussi Mary Frank.

Jacques Herzog et Pierre de Meuron ont lancé leur bureau en 1978. Un bureau qui, aujourd'hui, compte cinq partenaires, 200 employés et des dépendances à Londres, Munich, Barcelone, San Francisco et Pékin.

swissinfo et les agences

En bref

Le Miami Art Museum (MAM) doit servir à mettre en relation le public et l'art du 20e siècle à nos jours.

Depuis sa fondation en 1996, le musée se constitue une collection d'art contemporain.

Cette collection est dédiée à l'art international produit en Amérique du Nord et du Sud et reflète la réalité cosmopolite de Miami.

Fin de l'infobox


Liens

×