Navigation

Les Suisses de Bordeaux très attachés à leurs droits politiques

swissinfo.ch

S'informer, discuter, voter. Les Suisses de Bordeaux participent activement au processus helvétique de démocratie directe et n'hésitent pas à s'engager pour défendre leurs droits politiques. 

Ce contenu a été publié le 17 juillet 2019 - 11:42

Redécouvrez le voyage à Bordeaux de #SWIontour sur notre page InstagramLien externe

End of insertion

Leur droit de vote, ils l'utilisent et l'apprécient. Les Suisses de Bordeaux aiment la démocratie directe helvétique et participent volontiers aux votations et élections. 

swissinfo.ch a organisé une table ronde avec quatre membres de la Cinquième Suisse de la région bordelaise, dans le cadre de l’opération #SWIontourLien externe. Le débat s'est déroulé à Lignan-de-Bordeaux, dans la maison de Françoise et Jean-Michel Begey, président de la Société suisse de Bordeaux.

Les quatre participants

End of insertion
Dominique Baccaunaud, membre du comité du Cercle suisse de Guyenne et Gascogne et membre du Conseil des Suisses de l'étranger. Jean-Michel Begey, président de la Société suisse de Bordeaux. Olivier Rossier, chercheur en mécano-biologie. Marlis Koller, trésorière de la Société suisse de Bordeaux. swissinfo.ch


L'importance du vote électronique

End of insertion

L'introduction du vote électronique à l'échelle nationale fait polémique en Suisse, car la sécurité des systèmes informatiques est remise en cause. L'utilité d'un tel outil pour les Suisses de l'étranger ne fait toutefois aucun doute parmi nos quatre débataires:



Participer au processus démocratique

End of insertion

Les membres de la table ronde s'intéressent à la politique suisse et votent volontiers dans leur pays d'origine. Mais certains sujets les passionnent plus que d'autres:



La place de la Suisse dans l'Europe

End of insertion

Non-membre de l'Union européenne (UE), la Suisse entretient des rapports plutôt complexes avec ses voisins et est actuellement empêtrée dans la négociation d'un nouvel accord-cadre avec l'UE. Nos débataires sont divisés: certains pensent que la Suisse ne doit pas faire trop de concessions et maintenir ses particularités, d'autres réclament un peu plus d'ouverture:


Un regard suisse sur les élections fédérales dans six pays !

Avant les élections fédérales du 20 octobre 2019, swissinfo.ch est parti à la rencontre des Suisses de l’étranger dans six pays différents.

Nous souhaitions découvrir les revendications, les besoins spécifiques et le regard sur la politique de la Cinquième Suisse. Des journalistes se sont ainsi rendus dans des sociétés et clubs helvétiques en France, en Italie, en Allemagne, au Brésil, en Argentine et aux Etats-Unis.

Tables rondes, portraits et interviews sont à découvrir sur swissinfo.ch ainsi que sur Instagram, Facebook et Twitter avec les hashtags #SWIontour et #WeAreSwissAbroad.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.