Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La paix du travail de retour sur les chantiers

Les entrepreneurs donnent leur feu vert à la nouvelle convention nationale du secteur du bâtiment, après sept mois de vide conventionnel.

Réunis aujourd'hui en assemblée extraordinaire à Zurich, les délégués de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) ont approuvé le texte de la convention collective nationale par 96 voix contre 2.

Les entrepreneurs ont été rassurés par le fait que le nouveau texte prend en compte les remarques à propos du temps de travail qu'ils avaient formulées lors de leur rejet de la convention en janvier dernier.

Après le vote positif des syndicats Syna et Unia lors de leur assemblée respective de jeudi et samedi dernier, plus rien ne s'oppose donc à l'entrée en vigueur de la nouvelle convention nationale le 1er mai.

Pour rappel, la branche de la construction, qui occupe quelque 100'000 personnes en Suisse, évoluait sans convention collective depuis le 1er octobre dernier, suite à sa résiliation par les entrepreneurs. Après des mois de difficiles négociations et plusieurs débrayages des ouvriers, les représentants du patronat et des syndicats étaient parvenus à un premier accord en décembre dernier. Mais la SSE l'avait rejeté en janvier, estimant qu'il ne respectait pas ses exigences en matière de flexibilité du travail.

Sous la médiation de l'ancien haut fonctionnaire fédéral Jean-Luc Nordmann, un nouvel accord avait cependant pu être obtenu entre les partenaires sociaux le 14 avril dernier.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×